Gestion des déchets

La redevance incitative

Et si nous avions la possibilité de préserver à la fois l’environnement et le pouvoir d’achat ? La Redevance Incitative est un mode de facturation du ramassage des ordures ménagères écologique et équitable. Comme pour l’eau et l’électricité, vous êtes acteur de votre facture, qui varie selon votre production de déchets.

 

Foire aux questions

  • Depuis quand la redevance incitative est-elle en place sur le territoire ?

    La Redevance Incitative remplace depuis le 1er janvier 2015 l’ancienne Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM).

  • Comment la Redevance Incitative est-elle calculée ?

    La Redevance Incitative est composée de deux parts :

    1 – une part fixe comprenant l’abonnement au service de gestion des déchets ainsi que le forfait minimum de 12 levées à l’année pour les propriétaires de bacs.

    2 – une part variable, dite « incitative », calculée en fonction :

    • du volume et du nombre de présentations du bac à la collecte ;
    • ou du nombre de dépôts de sacs dans le conteneur enterré ;
    • ou du nombre de rouleaux de sacs prépayés.
  • Quel sera le montant total de ma facture ?

    Cela dépend du comportement de chacun. Le montant total de la facture sera égal à la part fixe si vous n’avez pas besoin d’un supplément (levée, rouleau de sac ou dépôt). La liste complète de la tarification et des suppléments de la part variable est disponible en document téléchargeable, ci-contre.

  • Comment sont attribués les différents types de contenants (bac, sac…) ?

    Trois types sont disponibles : bac roulant muni d’une puce électronique, sacs blancs prépayés et conteneurs enterrés. Ils sont attribués selon la configuration du foyer (nombre de personnes, type d’habitat) afin de répondre du mieux possible à votre production de déchets.

  • Uniquement 12 levées par an, est-ce réellement possible ?

    Oui, bien sûr. La réduction des déchets s’opère par le biais de différentes astuces : compost, autocollant « stop pub » ou bien encore seconde vie accordée aux objets ! Retrouvez tous nos conseils pour réduire vos déchets.

  • Du bac à ma facture, comment cela fonctionne-t-il ?

    Le bac est identifiable grâce à une puce, qui est reconnue à sa lecture à l’arrière de la benne. Cela permet de récupérer les données de chaque foyer, en enregistrant et comptabilisant les levées. Par affectation au compte usager, les données sont télétransmises au siège de la Communauté de Communes, qui est en charge de calculer le montant de la redevance pour facturation personnalisée.

  • J’ai besoin d’aide pour le tri. Où puis-je en obtenir ?

    L’accueil de la Régie des déchets peut vous fournir des documents spécifiques : livret de consignes de tri (également téléchargeable en ligne) ou réglette mémo tri aimantée permettent de savoir comment trier les déchets. Retrouvez également notre page dédiée aux consignes sur le site internet.