Marennes

Découvrir la Communauté de Communes

Expression des élus

  • Élus appartenant à la majorité

    1er mars 2021

    Opération Grand Site et Parc Naturel Régional : deux ambitions pour notre territoire

    La Communauté de Communes est actuellement engagée dans deux importants projets d’avenir, à savoir celui de lancer une Opération Grand Site (OGS) sur le marais de Brouage, et celui de créer un Parc Naturel Régional (PNR) sur le littoral charentais. Ces projets ne se font pas concurrence, bien au contraire.

    Notre collectivité n’est d’ailleurs pas la seule à s’être engagée concomitamment dans ces deux démarches. Il y a également la CdA Rochefort Océan avec qui nous animons depuis 2016 le Grand projet du marais de Brouage, et avons lancé en 2018 l’étude d’opportunité quant à la création du PNR. Un troisième partenaire sur ce projet-ci est la CdA Royan Atlantique, avec qui nos territoires partagent des enjeux communs en matière d’aménagement et de développement, tout comme des collectivités voisines qui pourraient rejoindre la démarche.

    Des projets distincts
    OGS et PNR sont deux dispositifs de préservation et de valorisation qui permettent à un territoire d’accéder à une notoriété nationale. Ils diffèrent toutefois sur plusieurs points.

    Le projet d’OGS porte sur un périmètre limité, celui du site classé du marais de Brouage. Fondée sur une approche paysagère, une OGS permettrait de mettre en place un programme d’aménagement, de gestion et de valorisation patrimoniale qui respecte l’esprit des lieux, afin d’obtenir – à terme – le label Grand Site de France.

    Le projet de PNR est quant à lui un projet de territoire plus vaste, qui s’inscrit dans un temps plus long, et qui vise à coordonner des actions de préservation mais aussi de développement économique, social et culturel. Son champ d’action est donc plus large.

    Ces deux dispositifs sont – pour les élus mais aussi pour les acteurs socio-économiques – des leviers de développement local, de mutualisation, et de financement de projets par l’État et les collectivités. Loin de se concurrencer, ils se complètent, et il n’est pas rare de voir des Grands Sites de France exister au sein de Parcs naturels Régionaux.

    L’obtention du label Grand Site de France prend en moyenne 6 à 8 ans ; la création d’un PNR, entre 10 et 12 ans.

    Dans les prochaines semaines, nous soumettront donc à l’État notre note argumentaire pour le lancement d’une OGS, et à la Région Nouvelle-Aquitaine notre étude d’opportunité pour la création d’un PNR, avec l’espoir de voir ces projets aboutir.

    Patrice BROUHARD, président de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes.


    5 juillet 2021

    Rester attentifs à la situation de nos entreprises

    Si notre territoire ne possède pas d’industries ou de grandes entreprises, il est toutefois maillé d’un tissu de nombreuses PME – essentiellement commerciales et artisanales – qui animent la vie locale et jouent un rôle important dans notre quotidien, en apportant les emplois et les services dont nous avons besoin.

    C’est pourquoi la Communauté de Communes, qui est compétente en matière de développement économique, est attentive à leur situation, d’autant que certaines ont été fragilisées par la crise sanitaire liée au Coronavirus.

    Il est bien sûr encore difficile de tirer le bilan économique de cette pandémie, dont nous ne sommes pas encore sortis. Certaines entreprises ont réussi à s’adapter, notamment en investissant le champ numérique pour se faire connaître et informer leur clientèle. La création, sur le site internet de la CdC, d’un annuaire des entreprises et la création de pages Facebook pour les commerçants, allaient dans ce sens.

    Au moment où la saison touristique bat son plein, nous pouvons nous satisfaire de voir les professionnels du secteur et les entreprises de la restauration relancer leur activité. La qualité de notre environnement, de nos paysages et la richesse de notre patrimoine restent des atouts qu’il nous faudra continuer de préserver et de promouvoir dans l’avenir. C’est d’ailleurs le sens de nos projets d’Opération Grand Site sur le marais de Brouage, et de Parc Naturel Régional du littoral charentais.

    En matière strictement économique, la CdC reste un opérateur de terrain pour les entreprises à la recherche d’informations, de conseils et d’accompagnements. Nous cherchons à promouvoir le territoire pour attirer de nouvelles activités, nous recherchons des solutions – en lien avec les mairies – en matière de foncier ou de locaux commerciaux, et nous aménageons des parcs d’activités économiques afin de permettre à des entreprises de trouver des conditions favorables à leur développement ; nos investissements étant compensés à terme par la vente des terrains.

    La dynamisation des centre-bourgs, le soutien à l’élevage et la promotion des circuits-courts, font également partie de nos engagements, dont nous espérons récolter les fruits à plus ou moins long terme.

    Joël PAPINEAU, vice-président chargé du développement économique

  • Élus n'appartenant pas à la majorité

    1er mars 2021

    Pour inaugurer cette nouvelle rubrique « Expression libre », je voudrais tout d’abord souhaiter à tous les habitants de la communauté des communes du Bassin de Marennes, une bien meilleure année 2021 que celle que nous avons passée. Mes pensées se tournent avant tout en direction des soignants et de tous ceux qui sont directement en contact avec la pandémie. Je ne puis également oublier les associations qui se sont mobilisées pour venir en aide aux plus fragiles ; les commerçants, cafetiers et restaurateurs qui ont subi ou subissent encore les conséquences de fermetures parfois difficiles à comprendre.

    Je voudrais aussi remercier la communauté des communes et les communes pour les efforts consentis en faveur des commerçants. Sachez que je m’associe pleinement à ces initiatives et je suis même favorable à leur prolongation et leur renforcement, dans les limites des possibilités offertes par la Loi.

    Enfin, chers concitoyens, je resterai, durant tout mon mandat, très vigilent sur le budget de la Communauté de Communes et aux dépenses qui s’y rattachent.

    Aussi, pour toute question intéressant l’intercommunalité, vous pouvez me contacter au 06 34 90 08 07.

    Je vous renouvelle tous mes vœux de bonheur et d’espoir pour 2021.

    Richard GUÉRIT, élu d’opposition (RN)


    5 juillet 2021

    Au vu du compte administratif 2020, les finances de la Communauté de Communes sont en souffrance. Quelle surprise ! Nous pensions au contraire que la gestion depuis quelques années était d’une rigueur irréprochable et aurait pu permettre un développement en rapport avec les objectifs préalablement fixés.

    En fait il n’en est rien. On apprend par le biais du journal local « Le Littoral », que la faute en incomberait à la construction du Dojo à Marennes ainsi que la réalisation de la piste d’athlétisme. Mais curieusement rien sur les dépenses liées à la zone artisanale et commerciale de la commune du Gua. Rien non plus sur les tractations en vue du réaménagement de la zone des Grossines à Marennes. Dans quel but ? Pourquoi tant d’empressement pour cette zone ? Nous sommes en droit de nous interroger.

    Autre facteur incriminé, le budget de fonctionnement serait trop important. Là aussi, la Communauté de Commune du Bassin de Marennes est une strate d’à peine 15 000 habitants. Mais alors les dépenses devraient être adapté aux recettes et ce n’est pas le cas. Le nouveau Président hérite donc d’une situation financière à laquelle, tout comme nous, il ne s’attendait certainement pas.

    Je resterai donc très vigilent sur la pertinence des recrutements attendus et sur les priorités accordées aux investissements.

    Richard GUÉRIT, élu d’opposition (RN)

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Ces cookies sont obligatoires, ils permettent de recueillir votre consentement sur notre politique de confidentialités (gdpr) et de tracer les connexions suspectes sur le site (wfwaf-authcookie).

wfwaf-authcookie, gdpr

Cookies analytiques

Ces cookies sont facultatifs, ils permettent de récupérer des informations pour mesurer l'audience du site internet.
Vous pouvez désactiver ces cookies.

_ga,_gid,_gat